juillet 19, 2024

FREEMEDIA

La Femme au cœur de l'actualité

Sud-Kivu : des engagements forts des Parties Prenantes aux Assises de KJN 

Spread the love

À l’issue des journées de sensibilisation et de dialogue communautaire organisées par l’association Karibu Jeunesse Nouvelle (KJN) en partenariat avec NED, et clôturées le 26 juin 2024 à Bukavu, les participants ont pris des engagements concrets pour promouvoir la paix et l’intégrité lors des élections ainsi que pour renforcer la participation des jeunes au processus démocratique.

Réunis du 25 au 26 juin 2024 sous le thème « Journées de sensibilisation et de dialogue communautaire », les parties prenantes au processus électoral ont publié les résultats d’une étude sur la participation des jeunes au processus électoral de 2023 et sur les violences associées, initiée par l’association KJN en partenariat avec NED. L’événement a réuni des autorités locales, des organisations de jeunes de la société civile, des membres de partis politiques et des animateurs de la CENI.

Les participants ont pris conscience des diverses formes de violences électorales dans la province du Sud-Kivu, ainsi que de leurs causes et conséquences, et ont identifié les obstacles à la participation des jeunes. En réponse, ils ont adopté un engagement solennel visant à :

Établir un cadre de réflexion et d’action pour aider les jeunes à lutter contre toutes formes de violences électorales, manipulations politiciennes et discours de haine.

– Mettre en œuvre des actions concrètes pour former les jeunes aux droits à une participation effective dans les instances de prise de décision.

Plaider auprès de l’État congolais et des partenaires techniques et financiers pour soutenir l’entrepreneuriat des jeunes et l’accès aux fonds de roulement.

Plaider auprès du législateur congolais pour intégrer des dispositions dans la loi électorale favorisant la participation des jeunes, y compris des mesures d’allègement ou de suppression des cautions pour les candidats jeunes (âgés de 18 à 35 ans) et l’introduction de quotas favorisant la représentativité des femmes et des jeunes dans les organes législatifs et délibératifs.

Organiser des formations à grande échelle pour préparer les jeunes ambitieux à adopter des stratégies de pré-campagne électorale de proximité.

Ils ont souligné que ces actions quotidiennes contribueront à promouvoir les valeurs civiques et le civisme électoral au sein de la société congolaise, en aspirant à une démocratie fondée sur des principes éthiques.

Les participants expriment leur gratitude à KJN Asbl et encouragent l’association à continuer ses efforts en faveur de la jeunesse congolaise, en quête de paix, de justice et de progrès.

Divin Cirimwami

About The Author

You cannot copy content of this page