juillet 13, 2024

FREEMEDIA

La Femme au cœur de l'actualité

Kabare : APDIK sensibilise la population sur la gestion rationnelle de l’argent des fonds perçu

Spread the love

L’Association Paysanne de Développement Intégré, APDIK au Sud-Kivu, mène une campagne de sensibilisation de la population du territoire de Kabare en province du Sud-Kivu, pour qu’ils puissent s’auto prendre en charge au sein de leur communauté avec l’argent perçu de la part du fonds social de la RDC. La campagne a été lancée en date du 03 au 8 avril 2023.

Ce projet d’inclusion financière de capital humain, vise aussi à accompagner la population paysanne dans leurs projets d’agriculture, élevage et commerce pour éviter les conflits dans leurs communautés dans le cadre du projet STEP 2 du Fonds Social de la RDC.

Lucien Murhandikire, l’un des animateurs de APDIK revient sur l’objectif de cette campagne.

« Nous voulons que les bénéficiaires puissent s’auto prendre en charge à partir de l’argent qu’ils reçoivent de la part du Fonds Social de la RDC, pour mener les activités génératrices des revenues. » 

Et d’ajouter :

« Nous avons aussi constaté les bénéficiaires reçoivent ces allocations sans condition. C’est pourquoi on les appelle bénéficiaires des transferts monétaires inconditionnels. Lorsqu’ils reçoivent cet argent, ils deviennent source de conflits. Il faut qu’ils puissent utiliser cet argent d’une manière rationnelle pour que leurs familles en bénéficient. »

Cette campagne va s’étendre dans 4 groupements à savoir : Cirunga, Kagabi, Bugobe et Bushwira pour former les groupes de vingt personnes qui faciliteront de créer un fond sous forme de microcrédit pour les emprunts rotatif.

Mitterrand Rukozo. 

You cannot copy content of this page