juillet 13, 2024

FREEMEDIA

La Femme au cœur de l'actualité

Bukavu : « un bon candidat, ce n’est pas celui qui vient construire les ponts »  RDSC-RDC 

Spread the love

Le Réseau pour la Durabilité de la Société Civile, RDSC-RDC vient de sensibiliser la population de Bukavu dans le but d’éveiller leurs consciences à quelques jours des élections pour qu’elle choisisse des bon candidats. C’était au cours d’une séance de sensibilisation ce 28 novembre 2023 dans la salle Concordia en commune d’Ibanda. 

Plusieurs centaines des personnes ayant répondu à cette invitation, ont échangé sur : la définition des élections, parce que nombreux y vont sans savoir ce qu’ils vont faire là-bas ; pourquoi on vote si le changement qu’on attend n’arrive pas ?  ; pourquoi on doit continuer à voter ?  ; du profil du bon candidat.

« Nous sommes ici dans le cadre d’une sensibilisation électorale de la population du Sud-Kivu en général parce que les élections arrivent chez nous et nous devons nous préparer en conséquences. Voilà à quelques jours des élections ce que nous avons pu faire pour préparer la population à affronter ces élections. Ce qui s’inscrit dans le cadre du projet Actions des Citoyens pour la Transparence des Élections (ACTE2023), » laisse entendre Madame Jolly Kamuntu, coordonnatrice de KJN qui est membre du réseau.

Lire aussi : Sud-Kivu : ACTE2023, ce projet lancé pour la sensibilisation aux outils d’aide au vote

Et de continuer :

« Un bon candidat, ce n’est pas celui qui vient construire les ponts, non plus celui qui vient faire des promesses fallacieuses. C’est celui qui promet de jouer les trois rôles qui sont assignés à un député à savoir : représenter sa population, légiférer les lois et contrôler l’exécutif. Un député qui vient promettre des choses en dehors de ça, c’est un menteur. Un bon député, c’est celui qui est à l’écoute de sa base. On a ceux qui ont plus de 5 ans sans rentrer à la base et on se demande, que-ce qu’ils sont entrés de faire là-bas, s’ils ne peuvent pas renter à la base, prendre les desiderata de la population pour aller défendre ça, « 

Par ailleurs, ce réseau appelle la population à ne pas voter pour 2000 fc, qu’elle ne donne pas un pouvoir de 5 ans pour 5 000 fc, les pagnes, les poissons salés. Qu’elle vote la personne en qui elle a confiance qui n’aura pas peur de contrôler l’exécutif, incorruptible.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page