juillet 12, 2024

FREEMEDIA

La Femme au cœur de l'actualité

Bukavu : « la loi Tshiani, c’est une loi raciste » Salomon SK Della

Spread the love

« La loi Tshiani, est une loi raciste, une loi discriminatoire » a fait savoir, le haut cadre du parti politique Ensemble pour la République, sieur Salomon Kalonda Della, lors de son arrivée à Bukavu ce 23 mars 2023. 

Le représentant dans le grand Kivu de Moïse Katumbi Capwe, Président National du parti et candidat à la présidence de 2023, a dit devant la presse que la loi Tshiani vise à diviser le peuple congolais.

« C’est aberrant, dans un pays moderne comme la RDC, qu’on puisse nous amener une loi raciste, discriminatoire ; on ne va pas accepter. Que le message arrive à Kinshasa, que le Congolais ne veulent pas la division. On n’a pas besoin de la division, mais de l’unité, de la paix, du développement, de la sécurité » dit-il.

Et d’ajouter :

« Qu’on nous amène des lois pour développer notre pays, pour le bien-être de la population. Qu’en RDC on ne puisse plus parler de guerre, de malnutrition quand on a des terres qu’on peut cultiver matins, midis et soirs. La population n’est pas d’accord. » 

Après le port Ihusi, il s’est rendu dans la salle du centenaire de la paroisse Mater Dei, où il s’est entretenu avec la population, membre de son parti.

Rappelons que la loi Tshiani, stipule que : « ne peut postuler comme candidat président, un (e) Congolais (e) né (e) de Père et Mère congolais », et est inscrite parmi les dossiers à traiter à l’Assemblée Nationale dans cette session de mars.

Divin Cirimwami. 

You cannot copy content of this page