juillet 13, 2024

FREEMEDIA

La Femme au cœur de l'actualité

RDC : un espoir de la paix renaît avec les engagements de Judith Suminwa

Spread the love

Dans un discours lors de la séance d’investiture de son gouvernement à l’Assemblée Nationale de la RDC, ce mardi 11 juin 2024, la Première Ministre Judith Suminwa a souligné l’urgence de restaurer la paix dans les régions troublées du pays. Consciente des défis sécuritaires auxquels son gouvernement est confronté, elle a promis de mettre en œuvre des mesures décisives pour pacifier les zones affectées par l’insécurité.

L’accent a été mis sur la situation précaire dans le Nord Kivu, où l’armée rwandaise, sous le couvert du mouvement rebelle M23, continue de perturber la vie socio-économique en occupant des parties des territoires de Rutshuru, Masisi et Nyiragongo. De plus, la présence de groupes armés étrangers et locaux dans d’autres régions telles que l’Ituri, le Sud-Kivu, le Maniema et le Tanganyika aggrave encore l’insécurité et perturbe la coexistence pacifique de la population congolaise.

RDC : Judith Suminwa face à son destin, Kavira Jeanette lui arme pour la victoire

S’adressant aux élus nationaux représentant les populations de l’est du pays, Judith Suminwa a exprimé sa détermination à travailler pour le retour d’une paix durable. Son gouvernement s’engage également à poursuivre le Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDRCS), en allouant les ressources nécessaires à cette fin.

Ces engagements de la Première Ministre reflètent une volonté ferme de mettre en œuvre la Résolution 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité, en reconnaissant le rôle crucial des femmes en tant qu’actrices de la paix.

À noter le Programme d’actions du gouvernement, d’un montant de 92,9 milliards de dollars américains pour les cinq prochaines années, sera entièrement financé par des ressources étatiques et non étatiques. Rapporte l’Agence Congolaise de la Presse.

Divin Cirimwami

You cannot copy content of this page